Tribune : Le nucléaire et les questions de transparence et de démocratie

Accueil     Législation     Tribune : Le nucléaire et les questions de transparence et de démocratie
Publié le 11/07/2021

« Le nucléaire n’est pas transparent et pas démocratique ». Vraiment ?

Dans cette tribune, Alexis Quentin revient sur ces deux critiques régulièrement adressées à l’énergie nucléaire.

« Votée en 2006, la loi Transparence et Sûreté Nucléaire précise que « toute personne a le droit d’être informée sur les risques liés aux activités nucléaires et leur impact sur la santé et la sécurité des personnes, ainsi que sur l’environnement et sur les rejets d’effluents des installations ». C’est ainsi qu’est créé notamment le HCTISN. Toutes les parties intéressées sont représentées dans cette instance de débat et d’information : parlementaires, élus locaux, associations, syndicats, et les Commissions Locales d’Information. Toutes les délibérations du HCTISN sont publiques, et accessibles gratuitement. Quelle autre industrie en fait autant ? »

Bien loin de l’image d’opacité véhiculée par certains, la disponibilité des informations du secteur nucléaire devrait servir de modèle à certains autres secteurs plutôt que d’être décriée.

Et la démocratie ? Bien peu d’industries peuvent se targuer d’avoir autant d’instances démocratiques impliquées dans les processus de décision. Sur ce sujet, quelques dates méritent d’être rappelées ➡️ https://www.marianne.net/agora/tribunes-libres/rejeter-le-nucleaire-pour-de-mauvaises-raisons-nest-pas-raisonnable

Partager