Que se passe-t-il chez Amnesty?

Amnesty International s’apprêterait à faire évoluer l’orientation de son action, en partie pour faire face à sa situation financière. Selon les informations données par The Guardian samedi 27 avril dernier, le secrétaire général de l’association Kumi Naidoo (qui fut Directeur de Greenpeace International de 2009 à 2015) souhaiterait intégrer la lutte contre le changement climatique comme l’une des composantes du combat pour les droits de l’homme ; selon lui, dans un message de soutien au mouvement Extinction Rebellion et aux écoliers / étudiants qui luttent pour le climat, il est temps d’abandonner les vieux principes selon lesquelles les droits de l’homme ne concernent que certaines formes d’injustice.

Ce changement dans la mission fondatrice de l’association ne fait pas l’unanimité parmi ses membres.

Espérons que Kumi Naidoo inclura dans ses combats l’injustice de l’accès à l’électricité plutôt que de le combattre. Des millions de personnes sont aujourd’hui écartées, par manque d’électricité, de l’accès au développement, à la médecine moderne, à la même espérance de vie que le reste du monde.

On ne manquera pas de suivre les prochaines interventions de M. Naidoo.

Source :  The Guardian

Twitter

Grand dossier

Lettre ouverte aux nouveaux députés

Pin It on Pinterest