Programmation Pluriannuelle de l’Énergie

Accueil     Campagnes     Programmation Pluriannuelle de l’Énergie
Publié le 25/11/2018

A l’heure des choix énergétiques traduits dans la Programmation Pluriannuelle de l’Energie, il convient de revenir sur le débat public qui s’est tenu au printemps et qui a eu vocation à nourrir en amont les réflexions du gouvernement.

L’objectif de ce débat ? Réfléchir ensemble à la manière dont nous allons, concrètement, contribuer au plus grand défi pour sa survie que l’humanité ait connu jusqu’ici – le changement climatique – tout en continuant à vivre du mieux possible (sécurité énergétique, accessibilité etc.)

Sur le fond ? Consciemment accepter de se changer soi : manière de faire et de penser. Volontairement perdre en confort et en facilité. Collectivement prendre sur nous pour faire pour les autres plus que pour nous même.

Sur la forme ? Un exemple de démocratie participative, elle-même intelligence collective. Celle qui fait que les décisions prises sont les bonnes, que les marchés soient optimisés, que les sociétés organisent leur survie, que les espèces ne s’éteignent pas.

Espérons-le en tous cas. Parce que les émissions de gaz à effet de serre, notamment le CO2, augmentent et que la situation empire plutôt que de s’améliorer : en 2000 la France était dans la ligne de ses engagements climat, en 2018, elle ne l’est plus, malgré la volonté politique, les centaines de milliards mobilisés, la bonne volonté citoyenne et l’indignation médiatique.

Mais nous sommes nous posés la simple question que pour que tout ceci donne des résultats, un préalable est de prendre en compte ce qui s’impose à nous : les faits ?

Partager