L’énergie nucléaire est devenue en France la cible prioritaire d’une multitude d’associations dont le budget se monte à près de 15 millions d’euros par an, alors que les acteurs pro-nucléaires sont si peu nombreux…