Déjà 68 ans d’électricité nucléaire !

Crédit photo : David Jones pour Wikimedia Commons

Il y a 68 ans, le 20 décembre 1951, le premier kWh électrique nucléaire était produit par le réacteur EBR-I (Experimental Breeder Reactor I, ancêtre des surgénérateurs de la « génération IV ») du laboratoire national de l’Idaho aux États-Unis.

Ce jour-là, le réacteur a produit suffisamment de courant pour allumer 4 ampoules de 200 watts. Le lendemain, sa puissance a été augmenté à 100 MW, ce qui lui permettait de chauffer son propre bâtiment. 

La mission d’EBR-I était surtout de prouver l’hypothèse qu’un réacteur d’une certaine conception – à neutrons « rapides » car non modérés (ralentis) par l’eau ou le graphite – pourrait, par le processus de fission nucléaire puis capture des neutrons, produire un nouveau combustible nucléaire en son sein. L’hypothèse était validé à EBR-I en 1953 ce qui veut dire que le réacteur produisait de l’électricité à partir du plutonium aussi bien de de l’uranium. Aujourd’hui, il existe plusieurs idées de filières de réacteurs à neutrons rapides mais seule celle à modérateur en sodium liquide, comme en Idaho, a connu un développement industriel.

 En 1966, lors de la cérémonie reconnaissant EBR-I comme un monument national, le président américain Lyndon Johnson déclara que c’était dans cet endroit isolé de l’Idaho que naquit l’espoir de l’utilisation de l’énergie nucléaire pour la paix.

Son héritage vit dans les centaines de réacteurs nucléaires qui fournissent une énergie décarbonée abondante, disponible pour tous, tout le temps, par tous les temps, et pour longtemps !

Bon anniversaire et longue vie à l’énergie nucléaire 🎂 !

Crédit photos : Wikipédia

Twitter

Grand dossier

Lettre ouverte aux nouveaux députés

Pin It on Pinterest

Secured By miniOrange