À cet instant en 2018 et depuis le début de l’année, l’ensemble des centrales nucléaires mondiales avaient produit de quoi alimenter en électricité bas-carbone (12 gCO2eq/kWh)

0

foyers français

pendant un an (soit 0 MWh)


Si cette électricité avait été produite à base de , elle aurait été à l’origine d'émissions de gaz à effet de serre équivalentes à

0

véhicules supplémentaires
en circulation

(soit 0 tonnes CO2eq).
De plus, cette électricité produite
à base de aurait été
responsable de

0

morts prématurés

(morts/TWh produit, le bilan humain du nucléaire comme celui des énergies renouvelables modernes étant inférieur à 0,1).

Sources : IPCC, IAEA, Our world in Data, EDF, INSEE
Fusion et fission : un avenir commun

Fusion et fission : un avenir commun

Les liens entre ces deux procédés – permettant de convertir l’énergie des noyaux atomiques en énergie utilisable – sont encore ténus mais se développent avec la construction d’ITER.

lire plus

Rétablir les faits 

Recentrer le débat autour des contributions de l’énergienucléaire

w

Changer le ton

Pin It on Pinterest