Chine : 150 nouveaux réacteurs seront construits en 15 ans

Accueil     Nucléaire dans le monde     Chine : 150 nouveaux réacteurs seront construits en 15 ans
Publié le 04/11/2021

La Chine prévoit de construire au moins 150 nouveaux réacteurs nucléaires au cours des 15 prochaines années, soit plus que le reste du monde depuis 35 ans.

10 nouveaux réacteurs par an, en moyenne.

Pour référence, les scénarios N2 et N03 récemment publiés par RTE – ceux qui réduisent le moins la part du nucléaire dans le mix électrique – se limitent à 14 nouveaux grands réacteurs en 30 ans.

Au début de l’année, le gouvernement 🇨🇳 a désigné l’énergie nucléaire comme la seule forme d’énergie ayant des objectifs intermédiaires spécifiques dans son plan quinquennal officiel. Le coût de ce programme est évalué à 440 milliards de dollars.

Ce plan s’inscrit également dans la volonté de la Chine d’exporter sa technologie nucléaire vers le monde en développement et au-delà, soutenue par une pénurie d’énergie qui a mis en évidence la fragilité des autres sources.

“Le nucléaire est la seule source d’énergie qui s’en est sortie comme une championne”, selon David Fishman, consultant en énergie auprès du Lantau Group.

“Il a produit tout le temps, proprement, et son prix n’a pas changé. Si les arguments en faveur de l’énergie nucléaire n’étaient pas déjà assez solides, ils le sont encore plus maintenant.”

L’objectif ultime de la Chine est de remplacer la quasi-totalité de ses 3 000 centrales à charbon par des énergies propres d’ici à 2060. Pour que cela devienne une réalité, l’éolien et le solaire occuperont une place importante dans le bouquet énergétique du pays.

L’énergie nucléaire, qui requiert des investissements de départ plus importants mais qui est aussi plus fiable, arrivera en 3ème position, selon une évaluation réalisée l’an dernier par des chercheurs de l’université de Tsinghua.

Environ 70% des coûts des réacteurs chinois sont couverts par des prêts accordés par des banques d’État, à des taux bien inférieurs à ceux que d’autres pays peuvent obtenir, souligne François Morin de la World Nuclear Association.

“Les gens disent que le nucléaire est cher en Occident, mais ils oublient de dire qu’il est cher à cause des taux d’intérêt.”

Bloomberg et la World Nuclear Association estiment que la Chine peut construire des centrales nucléaires pour environ 2 500 à 3 000 $ le kiloWatt installé, soit environ un tiers du coût des projets récents aux États-Unis et en France.

La Chine s’attend également à ce que ses projets nationaux persuadent les acheteurs potentiels à l’étranger. En 2019, l’ancien président de la China National Nuclear Corporation déclarait qu’elle pourrait construire 30 réacteurs à l’étranger.

Partager