Publications dans la catégorie "Nucléaire dans l’UE"

L’alliance de circonstance entre gaziers et antinucléaires, qui est parvenue à lier une énergie fossile – le gaz -, et la première source d’énergie bas-carbone d’Europe – le nucléaire – dans le même acte délégué de la taxonomie des investissements durables de l’Union européenne, aura fait son œuvre. Le gaz n’avait rien à faire à…

Moment historique dans l’évolution du mouvement écologiste mondial : lors de son congrès national, le Parti vert finlandais a voté pour adopter une position résolument pro-nucléaire dans sa plateforme programmatique. Le manifeste du parti affirme désormais que le nucléaire est une « énergie durable », et demande la réforme de la législation actuelle sur l’énergie…

Moment historique dans l’évolution du mouvement écologiste mondial : lors de son congrès national, le Parti vert finlandais a voté pour adopter une position résolument pro-nucléaire dans sa plateforme programmatique. Le manifeste du parti affirme désormais que le nucléaire est une « énergie durable », et demande la réforme de la législation actuelle sur l’énergie…

« La France est le seul pays en Europe à vouloir continuer à faire du nucléaire. »Vraiment ? Etat des lieux intéressant de L’Usine Nouvelle sur le positionnement des pays européens vis-à-vis de l’énergie nucléaire. Loin, très loin du narratif d’une supposée exception française en la matière. Après la Belgique, les choses commencent à bouger en Espagne également, où des voix politiques…

Et les quatre mix de production électrique domestique les plus bas-carbone de l’Union Européenne en 2021 sont … 🥇 : la #Suède 🇸🇪, 31% d’électricité nucléaire🥈 : la #France 🇫🇷, 69% d’électricité nucléaire🥉 : la #Belgique 🇧🇪, 50% d’électricité nucléairen°4 : la #Slovaquie 🇸🇰, 52% d’électricité nucléaire Graphiques : @lowcarbonpowerDonnées : Ember

63% des français désormais favorables à la construction de nouveaux réacteurs nucléaires, en progression de 12 points en un an ! C’est le résultat de l’enquête menée par l’IFOP pour La Tribune auprès d’un échantillon représentatif de 1006 personnes, et publiée cette semaine : « Le regard des Français sur leur territoire et la place de leur pays sur…

Il était temps. « Le projet de loi relatif à la prolongation de la centrale de Doel 4 et/ou de Tihange 3 jusqu’au 31 décembre 2035 au plus tard sera approuvé en première lecture lors du Conseil des ministres de fin mars. » Le ministère belge de l’énergie acte ainsi la possibilité de prolonger l’utilisation des réacteurs nucléaires dont dispose le…

Le saviez-vous ? 44% des subventions à l’énergie des États membres de l’Union européenne vont directement aux énergies renouvelables, encore 32% aux énergies fossiles – Eh oui, nous subventionnons massivement notre dépendance aux énergies fossiles, y compris au gaz russe -, et… 2% seulement à l’énergie nucléaire ! Un rapport de la Cour des comptes européenne publié…

Lecture pour ce week-end : la Lettre Géopolitique de l’Electricité « Un révélateur des errements de la politique européenne de l’électricité : l’aluminium » Dans sa Lettre d’avril 2019, Géopolitique de l’Electricité décrivait la situation de l’approvisionnement en aluminium de l’Union Européenne, illustrant l’urgence d’une révision de la politique européenne. Comme pour le gaz, les circonstances actuelles sont un douloureux…

Après avoir évoqué la possibilité d’un report de la fermeture politique des trois derniers réacteurs nucléaires du pays au-delà de l’échéance prévue (fin 2022) pour desserrer l’étau de sa dépendance au charbon et au gaz russes, les Ministères allemands de l’économie et du climat écartent finalement ce prolongement. La priorité assumée du gouvernement fédéral :…