Analyse du nouveau rapport de l’AIE

Accueil     Climat     Analyse du nouveau rapport de l’AIE
Publié le 22/05/2021

L’AIE a publié un nouveau rapport présentant une feuille de route pour l’atteinte de la neutralité carbone du secteur énergétique mondial d’ici 2050.

L’enjeu est de taille puisqu’il s’agit de tout mettre en œuvre pour limiter le réchauffement climatique à +1.5°C, en cohérence avec les éléments du GIEC.

Ce scénario comprend notamment :

  • L’arrêt immédiat de tout nouvel investissement dans les énergies fossiles.
  • L’électrification massive des usages énergétiques.
  • Le doublement de la production d’énergie nucléaire mondiale. Ce qui implique de prolonger ou renouveler l’ensemble du parc actuel, et d’accélérer la construction de nouvelles capacités nucléaires jusqu’à 5 fois le rythme actuel.
  • Le développement très important des renouvelables avec en parallèle, pour le soutenir, l’industrialisation de nombreuses technologies expérimentales.

Bien sûr le nucléaire devra faire beaucoup plus si les énergies renouvelables, la biomasse, la capture et stockage de CO2, les batteries avancées, etc. ne tiennent pas leurs promesses.

Par ailleurs dans un scénario alternatif où le nucléaire diminue de 60%, il faut davantage d’installations solaires, éoliennes, de batteries, de réseau, etc. à hauteur de 2 trillions de dollars supplémentaires.

Partager