Allemagne : Les Voix parmi cosignataires de la lettre publiée dans Die Welt

Accueil     Blog     Allemagne : Les Voix parmi cosignataires de la lettre publiée dans Die Welt
Publié le 14/10/2021

Chère Allemagne s’il-te-plaît, pour le climat, garde tes dernières centrales nucléaires.

Les Voix du Nucléaire se sont jointes aux personnalités allemandes et internationales cosignataires de cette lettre ouverte adressée au peuple allemand, publiée dans le journal Die Welt et reprise par Euractiv.

“Lors de la récente campagne électorale, il a été question de la déception des jeunes allemands envers tous les partis politiques car ils ne sont pas assez engagés dans la protection du climat. Les jeunes se sentent très concernés à juste titre.”

“Fin 2021, trois des six réacteurs nucléaires restants, Gundremmingen C, Grohnde et Brokdorf, doivent être définitivement arrêtés. Un an plus tard, les trois derniers, Neckarwestheim 2, Emsland et Isar 2, seront fermés.

Cette perte de production d’électricité bas-carbone, provenant d’une capacité installée de huit gigawatts, et qui représente actuellement 12% de la production électrique annuelle de l’Allemagne, entraînera inévitablement de l’ordre de 60 millions de tonnes d’émissions de CO2 supplémentaires par an. Parce que plus de combustibles fossiles, charbon et gaz, devront être brûlés afin de fournir le service de remplacement nécessaire.”

“Vous pourriez encore atteindre votre objectif climatique pour 2030. Vous pouvez encore changer de cap et changer vos priorités, pour que la sortie du charbon précède la sortie du nucléaire.”

“Il suffit d’une ordonnance d’urgence climatique avec un amendement à la loi sur l’énergie atomique, qui remette en vigueur l’extension de la durée de vie de ces centrales électriques de 2030 à 2036.”

“Vos politiciens sont-ils assez courageux pour prendre cette mesure, qui aurait clairement un impact positif sur les émissions, en votre nom et à un moment critique de la crise climatique ?

Cette mesure d’urgence – un simple report de la sortie du nucléaire – mériterait à juste titre le soutien de la jeune génération et la reconnaissance des générations futures.”

Partager